header-2-jean-pellencin-sculpteur-tailleur-de-pierre-art-funeraire-84-26

Sculptures contemporaines, pièces uniques

créations modernes en pierre et métal

Mon premier métier de bâtisseur m'a amené à la sculpture : je n'ai pas de formation artistique mais seulement soif de création, ce qui m'a permis "d'oser l'art". J'avais déjà le sens de mettre les choses ensemble et le sens de la matière aussi simplement que lorsqu'il faut trouver parmi les pierres brutes celle qui a sa place à cet endroit précis du mur. Je ne cesse depuis maintenant 30 ans d'affiner mon regard. Les matières et les formes m'ont appris beaucoup. Je n'ai pas d'arguments pour parler d'une "démarche" : je cherche avant tout à "me faire du silence dans la tête " avec la sculpture. Cette partie de mon travail me porte, m'ouvre l'esprit et me fait acquérir sans cesse de nouvelles compétences, me pose toujours de nouvelles questions et me fait progresser.

premières oeuvres: bois, molasse, pierre, lave

J'ai d'abord eu besoin des formes pour elles mêmes, de sentir cette poussée venue de l'intérieur affleurer à la surface tendue de la forme. Un peu comme si cette surface tendue des formes épurées était ma peau, la limite et la jonction entre dedans et dehors.

oiseau bois d'olivier ma toute première sculpture

Oiseau en bois H: 12 cm 1975

Trois directions ma première sculpture en pierre

"Trois directions" pierre de St Restitut, tube d'inox et bois d'olivier. H : 41 cm 1986

pleinitude

"Pleinitude" pierre de Tavel H : 33 cm 1986

Simorgh pierre de lave de Volvic

      "Simorgh" Lave de Volvic            H : 51 cm 1990

au commencement la matière

Les carrières sont mes lieux privilégiés pour la collecte de matière : dans ces endroits où circulent des engins gigantesques, les blocs extraits craquent, fissurent et de surprenants éclats sont là, au milieu des passages, traces de vie ignorées. C'est souvent en fin de journée ou au petit matin que j'ai eu les plus beaux cadeaux, une sorte de magie venue du fond des ages qui me transforme en cueilleur de formes.

assemblages

Après avoir exploré les possibilité qu'offrent les volumes dans l'espace, c'est l'espace contenu dans les volumes qui m'importa davantage : les intervalles que dessinent les formes. Les vides répondent au volume. Le dialogue qui a lieu entre plein et vide qui correspond à mon besoin comme celui de sentir ma main dans l'air après avoir tenu l'outil, comme le plaisir de sentir mon souffle me remplir et me vider .

depart-assemblage-marbre-et-volvic

Départ

Assemblage de lave de Volvic et de marbre des Pyrénées h: 22 cm 

equilibre-des-contraires

Equilibre

Assemblage de pierre de Tavel Beige et de Lave de Volvic. Le porte à faux est compensé par la masse verticale hauteur 102 cm

elan-celeste

Elan

Colonne de calcaire "fendue" par le sujet en bronze. La Lave résout le conflit H: 71 cm

ouverture Tavel et Volvic 62 cm

Ouverture

 Deux sujets face à face et un mouvement gravé qui les unit : Calcaire et Lave H : 63 cm

partage-des-matieres

Partage

 Calcaire et bronze sont dédoublés, la Lave maintient H : 49 cm

manifestation-du-sept

Manifestation 

Acier soudé Pierre de Tavel beige Lave de Volvic Plomb Hauteur 68 cm 1999

Plus que tout autre art,la sculpture s’adresse aux corps,à la réalité physique, incarnée et silencieuse, de chacun.

L’humain et l’œuvre sculptée occupent tous deux les six directions de l’espace :

le haut et le bas, l'avant et l'arrière, la droite et la gauche .

Et l’Homme, de plus, a conscience de son centre .

lettrines

Cette série est née d'une calligraphie très simple : un coup d'un gros calame m'a donné ce mouvement. J'ai confectionné un gabarit. Je l'ai reporté sur la matière en limitant les chutes : de ce geste est née cette variété de formes issues du modèle mais différentes entre elles. Je les ai découpées au chalumeau dans cette grosse tôle d'acier.

8

Cette palette de pièces d'acier rejoignit une autre palette de pierres brutes trouvées en carrières. J'ai composé toute la série directement avec la matière, sans passer par le dessin, en travaillant sur la totalité des 15 pièces par étapes successives : reconnaissance des morceaux à mettre ensemble, calages et recoupes pour déterminer la verticalité, choix de "l'élément stabilisateur" supplémentaire quand il s'est avéré nécessaire.....

1
2
4

Les pierres sont seulement travaillées pour les assemblages et pour souligner ou créer des accroches de lumière. L'acier est usiné à la fraiseuse, au tour, à la meuleuse, à la lime, à la ponceuse, avant d'effectuer les assemblages par scellements de filetage montables et démontables jusqu'au dernier moment.

13
6 bis +

Le sablage très fin de l'acier lui donne une peau veloutée qui est chauffée «  au bleu » . Ce noir particulier du métal vient de l'application de la cire avant refroidissement complet.

7
12
9
Pour faire exception une lame d'acier est découpé dans une plus grosse épaisseur. Dans la continuité de la découpe au chalumeau, une lame de pierre de lave est vitrifiée à la flamme.
14a
11
14b

Gravée au jet de sable sur la pierre brute, un ensemble de courbes d'angles et de traits compose une mystérieuse écriture . Cette inscription se répète et varie sur chaque sculpture interroge et ramène vers un silence ancestral d’avant l’invention des mots.

"montreur de forme"

Je suis un braconnier piégeur de drôles de choses différentes que je fais vivre ensemble. J'aime à me définir ainsi, même si mon acuité et mes techniques se sont développées au fil des ans, c'est toujours une surprise pour moi de voir naitre ces assemblages qui me surprennent.

Processions

Dès le début la répétition d'un motif est venue naturellement . Le simple fait de chercher une forme en modelant la terre sans détruire tout de suite les ébauches successives met une ambiance dans l'atelier. C'est très vite devenu l'un des éléments importants de mon langage.

trio-observant

Trio observant

Terre cuite revétue de bronze patiné H : 28 cm 

suite-balbutiante

Suite balbutiante

Un cercle de bronze découpé en puzzle à généré cette idée. Galets de basalte, pierre de Tavel beige, Bronze à patine rouge H : 27 cm

trois-decalages

Trois décalages

Je m'amuse à dire que j'étais très en forme le jour où j'ai empoigné des galets pour les tordre à main nue ! Galets de Granit clair et gris et de Basalte  H : 20 cm


Grande procession

La suite balbutiante m'a donné envie de construire davantage cette idée : j'ai dessiné un puzzle dans un cercle et l'ai fait découper au jet d'eau dans de l'aluminium. H : 52 cm
grande-procession-face

J'ai composé ces cinq galets, pour chacune des pièces du puzzle. Ils ne sont plus brut mais convergent vers un point lointain haut dans le ciel.La première et la dernière pièce du puzzle restent horizontale, tandis que les trois autres se lèvent, debout.

grande-procession-element-1
grande-procession-element-5

Les éléments extérieurs de la composition forment une arche ouverte, un élan à la fois géométrique comme les arcs d'architecture et incertain comme la voie lactée ou les voutes des sous bois.

grande-procession-element-4
grande-procession-element-3
grande-procession-element-2

Les trois éléments du milieu de la composition accentuent l'horizontale et dessinent un autre jeu d'emboitement en pierre accentué par la similitude de la pierre grise et de l'aluminium sablé.

grande-procession-profil

Beaucoup d'autres sculptures et certaines de celles ci sont visibles à mon atelier . Vous y êtes les bienvenus sur rendez vous du lundi au samedi .